Président de la République de Lituanie
Activités du Président L’institution présidentielle La famille du Président Lituanie


Alma Adamkienė

Alma Adamkienė est née le 10 février 1927 à Šiauliai. Son père, Stasys Nutautas, était commerçant, sa mère Ona Soblytė-Nutautienė aidait son mari dans ses affaires. Son père, né le 8 mars 1899, est décédé en 1977 à Chicago. La mère centenaire, née le 29 juin 1904 et habitant en Lituanie avec V. et A. Adamkus, est décédée le 25 juin 2006.

Avec l‘invasion de l‘armée soviétique en Lituanie en 1944, la famille Nutautas, et Alma avec eux, fuit vers l‘Allemagne. En 1949, ils émigrèrent aux Etats-Unis. Alma Adamkienė termina sa scolarité en Allemagne au lycée d‘Eichstett, puis elle étudia à la faculté de philosophie de l‘université d‘Erlangen en Bavière.

En 1951, Alma épouse Valdas Adamkus.

A son arrivée aux Etats-Unis, Alma Adamkienė travaille comme laborantine dans le laboratoire d’une fabrique d’acier, puis ensuite dans une compagnie d’assurances. A partir de 1962, et pour 25 ans, elle prend la tête de la résidence estivale de Tabor Farm qui devint un centre important pour la lituanité. C’est là que se déroulait les rencontres de Santara-Šviesa, l’organisation de tendance libérale des émigrés lituaniens.

En 1997, lors de la campagne électorale pour les élections présidentielles, Alma Adamkienė décida de se lancer en Lituanie dans des actions caritatives, peu importe le résultat des élections. Le 4 janvier 1998, Valdas Adamkus est élu Président de la République de Lituanie et sa femme Alma s’engage sans tarder dans des activités sociales. Le 17 mars 1999, le fonds caritatif d’Alma Adamkienė est créé et son but est d’aider les enfants. Le souhait d’Alma Adamkienė d’aider les autres est le résultat d’une attitude spirituelle naturelle qui la suit tout au long de sa vie. Elle a hérité ce trait de ses parents, déjà engagés dans ce domaine dans la Lituanie d’entre-deux-guerres.

© 2006-2009 Chancellerie du Président de la République de Lituanie | Contacts | Merci de nous informer sur les inexactitudes